Explorez le Master Data Management (MDM) dans une logique multi-domaines

Face à la croissance des données et à la complexité de les interconnecter, les experts Galilée spécialisés dans la production marketing et la gestion des données marcom, conseillent aux entreprises communicantes d’explorer le concept de Master Data Management multi-domaines. Explications.

Explorez le Master Data Management multi-domaines

Qu’est-ce que le Master Data Management multi-domaines ?

En tant qu’entreprise communicante, vous devez faire face à un volume et à une variété toujours croissante de données. Et souvent, vous vous concentrez sur la gestion d’un seul type de données : comme les informations produits par exemple, avec un PIM (Product Information Management) ou les assets digitaux tels que les images, vidéos avec un DAM...

Cette stratégie mono-données a eu du sens par le passé. Elle permettait à une entreprise de répondre à des problématiques quotidiennes et gagner en efficacité sans pour autant révolutionner l’ensemble de son organisation. Mais au-delà du PIM et du DAM, que se passe-t-il quand une entreprise à la nécessité de pouvoir gérer davantage de types de données ?

Se tourner alors vers une solution de MDM (Master Data Management) ou GDR (Gestion des Données de Référence). Selon le cabinet de conseil américain Gartner, le marché évolue « vers un ensemble de solutions plus holistiques ». Le MDM est le nouveau graal des marques, regroupant les notions de PIM (Product Information Management), de DAM (Digital Asset Management) et de CMS (Content Management System).

Envisager le MDM comme une plateforme multi-modèles permettra d’agréger, enrichir et partager des données provenant de multiples sources (internes et externes) afin de créer un référentiel unique regroupant des datas de haute qualité.

Les informations de référence enrichies et validées seront ensuite partagées du MDM vers les autres composantes de votre système d’information (SI), garantissant ainsi leur fiabilité et leur pertinence sur tous les canaux.

Passer à un état d'esprit MDM multi-domaines

L’approche du Master Data Management va bien au-delà des solutions PIM ou MDM traditionnelles, centrées autour d’un type de modèle de données, là où aujourd'hui c’est bien de gérer une diversité de types de données qui est la clef, notamment dans une stratégie multicanale. Elle va vous permettre de créer votre propre “Digital Business Hub” où l’ensemble de vos données d’entreprises seront centralisées. Un gage de productivité accrue pour vos équipes.

Considérer vos données de référence dans une vision d’ensemble, vous permettra de vous appuyer sur une data consolidée, pour l’ensemble des domaines en une source unique.

Un référentiel à exploiter pour améliorer vos processus métiers, et répondre aux enjeux de la multicanalité.

Les données stratégiques de votre entreprise sont plus interdépendantes que jamais. De plus en plus complexes, elles proviennent de nombreux systèmes et sources internes comme externes. Les informations produits, par exemple, concernent non seulement le produit, mais également tous types de data telles que : comment et où est-il fabriqué, qui le distribue, qui le fournit, où est-il vendu, comment est-il vendu, qui l'achète, etc.

Les données des produits, des fournisseurs, des canaux de distribution et des clients s’interconnectent entre elles. La compréhension et l’exploitation de toutes ces interconnexions permet aux entreprises communicantes de réussir leur transformation digitale.

Avez-vous besoin de TOUS ces domaines de données ?

Certaines entreprises hésitent à envisager une solution MDM par appréhension d’une mise en œuvre trop longue et trop complexe. La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez probablement pas besoin d’agréger tous les modèles de données et surtout, pas tous en même temps !

La gestion des données multi-modèles vous permet une flexibilité via une approche progressive. Ce qui est crucial dans un monde où l’agilité règne, tant dans les décisions commerciales que dans la transformation numérique.

Par exemple, une entreprise qui commercialise des milliers de produits peuvent tout à fait commencer par gérer leurs informations produits, tout en tirant parti d’une stratégie multi-modèles tournée vers l’avenir, qui inclut la gestion de données clients ou fournisseurs par la suite.

Gérez tous vos contenus et informations au sein d'un MDM

Comprendre les différents modèles de données

Selon Gartner, le MDM multi-domaines permet aux entreprises de « passer de la collecte d’un seul type de données à la connexion de plusieurs types de données » dans un même data hub. Examinons donc les données de référence (ou master data) les plus courantes et la manière dont elles fonctionnent ensemble.

Les informations produits

La gestion des informations produits (modèle de données PIM) aide les entreprises à gérer un très grand nombre de produits et d'attributs, en leur garantissant des données à jour, cohérentes et enrichies à destination de leurs canaux de diffusion. Des données produits (descriptif fiche produit, modèle, couleur, taille, prix de vente, unité de mesure, schéma, notice, etc.) structurées et centralisées permettront aux entreprises de dynamiser leur e-commerce en B2B et en B2C, d’alimenter leurs catalogues produits plus facilement, de répondre aux normes réglementaires, à participer au GDSN (Réseau Nation de Synchronisation des données) et bien plus encore.

Les données clients

L’or noir des entreprises : la data client ! Les informations sont stockées et constamment actualisées et mises à jour : nom, adresse postale, email, etc. Ces données fiables sont ensuite exploitées pour améliorer la personnalisation, stimuler les ventes avec des offres ciblées et maintenir la conformité aux normes de confidentialité des données personnelles, tels que que le RGPD (Référentiel Général de Protection des Données) européen.

Les données fournisseurs

Les entreprises communicantes doivent améliorer la qualité de leurs données fournisseurs (DQM pour Data Quality Management), par exemple en les associant aux informations produits ou clients, pour améliorer la compréhension de ce “Domaine Fournisseur”. Les entreprises vont alors tirer parti de cette gestion de l’information fournisseurs pour améliorer la collaboration avec ces derniers, accélérer le délai de mise sur le marché de nouveaux produits, gagner en pouvoir de négociation, optimiser les expéditions ou encore accélérer l’intégration des fournisseurs.

Les données géographiques ou de localisation

En utilisant les informations de localisation, les entreprises peuvent analyser les données par zones géographiques, explorer les emplacements des magasins, des succursales, des bureaux, etc. Visualiser les données produits, clients et fournisseurs par zones géographiques permet aux entreprises d’améliorer leurs décisions commerciales, de réduire les coûts, de rationaliser la chaîne d'approvisionnement, de régionaliser les prix et les matériaux, etc.

Les actifs ou assets digitaux

Il existe des modèles de données complémentaires qui donnent une autre ampleur aux entreprises. C’est le cas des assets digitaux pour améliorer sa présence dans l’e-commerce par exemple grâce à des images et des vidéos.

Le DAM (Digital Asset Management) est conçu pour gérer tous les fichiers nécessaires à la communication, au marketing et à la vente (images, vidéos, fichiers audio etc.). 

La communication des entreprises passe essentiellement par la création visuelle et le digital. Dans ce contexte, de nouvelles problématiques voient le jour, notamment dans les entreprises en réseau qui doivent faire face à des milliers d’images, de vidéos et de ressources.

Conçu auparavant pour stocker des contenus multimédias, le DAM est vite devenu un essentiel pour les entreprises communicantes à la recherche d’une plateforme collaborative de gestion de contenus digitaux. Il offre la possibilité aux équipes marketing, commerciales et graphiques d’avoir un accès pratique et centralisé à tous les contenus numériques de l’entreprise.

 

MDM pour centraliser toutes vos données d'entreprise au sein d'un référentiel unique

Les principaux avantages du multi-domaines

Outre tous les avantages de la mise en œuvre d’un MDM, les marques peuvent également en tirer les bénéfices suivants :

Une intelligence transversale (ou pluridisciplinaire)

Grâce à une approche holistique de la maîtrise des données, le MDM multi-modèles permet aux entreprises communicantes d’agréger et enrichir à la fois les données clients, les informations produits, les datas fournisseurs, les assets graphiques, etc. Une étude menée par Aberdeen démontre même que les entreprises qui s’appuient sur une gestion des données multi-modèles, constatent une amélioration significative de la précision des décisions et de l'exhaustivité des données.

Une évolutivité à long terme

Lorsqu'une entreprise déploie une solution technologique ne gérant qu’un seul type de données, elle s’expose à des coûts supplémentaires, à une pression sur les ressources et à des informations éparpillées et surtout silotées... La nécessité de s’adapter et d’évoluer est inévitable. Le concept du MDM multi-modèles offre aux entreprises une évolutivité sur le long terme avec une solution qui gère toutes les données de référence, avec la capacité d’en ajouter de nouvelles, au fur et à mesure que les besoins évoluent (scalabilité).

Une gouvernance unifiée des données

Lorsque les données sont gérées en silos notamment chez les PME et ETI, celles-ci font face à des difficultés de gouvernance. Désiloter les datas grâce à un MDM multi-modèles leur permettra de maîtriser les données stratégiques à l'échelle de l'entreprise grâce à une gouvernance unifiée pour tous les domaines.

Selon DATAVERSITY, "Avec le MDM multi-domaines, il est beaucoup plus facile de s'assurer que les normes soient respectées puisqu'il n'y a qu'un seul référentiel pour les données de base... Grâce à de meilleurs principes de gouvernance, la collaboration entre les différents services est plus fluide, ce qui se traduit par une efficacité accrue et une meilleure allocation des ressources."

Quelle est la meilleure façon d’adopter une solution de MDM multi-domaines ?

Le MDM multi-modèles est plus qu'une solution technologique, c'est un état d'esprit. La sélection de la solution technologique fait partie de ce processus, mais la manière dont vous concevez votre plateforme de production marketing est tout aussi importante, sinon plus.

Avant de vous lancer dans un projet de MDM, les experts métiers de Galilée vous accompagnent dans votre réflexion et vous conseillent, à travers différents ateliers, la ou les solutions répondant à VOTRE propre besoin métier.

Quels domaines de données correspondent le mieux à vos besoins actuels ? Quels sont les processus dont vous avez besoin ? Quelles pratiques vous aideront à maintenir, à développer et à assurer un retour sur investissement à long terme ? Voila quelques-unes des questions à se poser. Réfléchissez également à la manière de transformer votre gestion des données de façon progressive pour ne pas submerger vos équipes.

Galilée vous accompagne dans l’unification de vos données et dans le déploiement de solutions technologiques répondant à vos besoins métiers.

Discutons de votre projet !

Envie d'un coup de pouce pour lancer votre projet ?

HAUT