Top 3 des conseils avant de lancer son projet PIM ou MDM

Lancer un projet PIM (Product Information Management) ou MDM (Master Data Management) peut se révéler complexe. Depuis plus de 25 ans, notre métier est d’accompagner les entreprises communicantes dans leur transformation digitale. C’est pourquoi nos experts métiers vous donnent leur top 3 des conseils afin que votre projet se déroule dans les meilleures conditions !

Notre top 3 des conseils avant de lancer son projet pim ou mdm

La mise en place d’un PIM et encore plus d'un MDM (MDM = PIM + DAM + CMS) va révolutionner l’organisation de votre entreprise.

Détecter les pièges ou dérives potentielles d’un tel projet n’est pas chose aisée. Galilée vous accompagne dans la préparation ainsi que dans la conception afin que vous puissiez atteindre vos objectifs stratégiques et réussir votre transformation digitale appliquée au marketing.

Avant de vous confier nos conseils à appliquer au début d’un projet PIM ou MDM, revenons sur la différence entre ces deux notions.

PIM versus MDM : quelle différence ?

Définition du PIM (Product Information Management)

Le PIM (Product Information Management), ou GIP (Gestion de l’Information Produit) en français, est une solution qui coordonne la gestion et la diffusion multicanale des données produits vers les sites e-commerce, les sites web, les catalogues produits imprimés ou encore les places de marché. 

Plus précisément, le PIM harmonise chacune des informations de vos produits, tout en garantissant que l’ensemble des contenus diffusés soit constamment mis à jour et adapté pour le SEO. Il devient le garant de la gestion efficace de vos produits mis en vente, dans un contexte multicanal. Le PIM est notamment indispensable pour toute entreprise dans la distribution ou l’industrie qui dispose de milliers de références produits et qui alimente des sites web, des plateformes e-commerce ou des catalogues.

Le PIM s'inscrit dans le concept plus global de Master Data Management (MDM = PIM + DAM + CMS).

Définition du MDM (Master Data Management)

Le MDM pour Master Data Management, ou GDR (Gestion des Données de Référence) en français, est un ensemble d’outils permettant de stocker, gérer et diffuser toutes les données de référence : informations produits, informations clients, données fournisseurs, données financières, assets digitaux, etc., au sein d’une société.

Le Master Data Management centralise les données en un référentiel unique, afin de simplifier l’organisation de l’entreprise. Les données référentielles sont ainsi correctement identifiées, utilisables sans risque et de bonne qualité. Le MDM assure une bonne gouvernance de la donnée au sein des entreprises communicantes.

Pimcore : la solution de MDM leader

Pimcore est le seul MDM du marché qui soit open-source. Dans les classements les plus réputés, Pimcore rejoint Akeneo sur la première marche du podium (classement Crozscore) en tant que PIM (Product Information Management).

Mais Pimcore va bien au-delà du PIM ! Puisque en tant que MDM, il est aussi destiné à gérer vos assets graphiques (DAM) mais aussi tout type d’objet particulier dont vous auriez besoin (client, fournisseur, gamme ou autre…). Un succès étincelant pour notre MDM open source ! Certifiée Gold Partner, Galilée accompagne ses clients pour intégrer Pimcore dans leur écosystème IT.

3 conseils avant de se lancer dans un projet PIM ou MDM

1. Impliquez vos équipes dès le début du projet

Lorsqu’une DSI (Direction des Services Informatiques) initie seule un projet PIM ou MDM, cela peut induire un décalage entre les besoins des utilisateurs métiers et la solution attendue par ces derniers. Il faut impliquer l’ensemble de vos équipes de suite, pour ne pas perdre leur vision précieuse (ainsi que leurs problématiques quotidiennes) et ne pas risquer de vous apercevoir que votre Plateforme de Production Marketing a été conçue sans des fonctionnalités jugées nécessaires par les personnes métiers.

Comment pouvez-vous vous assurer d'obtenir des contributions intéressantes ? Galilée vous conseille de procéder en 3 étapes :

  • Au début du projet, rassemblez les principaux services concernés pour recenser leurs problématiques. Pour vous y aider, Galilée organise des ateliers avec vos équipes marketing et communication, pour les aider à exprimer leurs besoins puis à les prioriser.
  • Pendant les phases d’expression de besoin et de conception, faites interagir les équipes entre elles et demandez aux personnes impliquées de collaborer directement avec les chefs de projet. Ainsi les fonctionnalités métiers essentielles ne seront pas oubliées.
  • Tout au long du projet, organisez des séances de concertation et planifiez des réunions régulières. La méthodologie agile Scrum, sur laquelle nous nous appuyons à Galilée, vous permettra d’élaborer et faire vivre le plan de votre projet (product backlog) pour que, itération après itération, il vous fasse réaliser le produit le plus adapté à vos besoins et ceux de vos utilisateurs.

Lorsque les utilisateurs clés ont leur mot à dire dès le début du projet, vous gagnez du temps, vous obtenez un retour sur investissement (ROI) plus rapide et une meilleure adhésion de vos équipes, le tout au service de la gestion du changement, réelle garante de la réussite (humaine) de votre projet.

2. Préparer ses données stratégiques et ses équipes

De nombreuses sociétés sous-estiment le travail nécessaire pour préparer les données à intégrer dans le MDM ou PIM. Les experts de Galilée vous accompagnent dans l’organisation et la structuration de vos données afin de garantir une qualité des données optimale.

De plus, les acteurs du projet doivent accorder une attention particulière à la préparation de l'équipe en amont.

Galilée vous conseille de considérer les fonctions suivantes :

  •   le donneur d’ordre 
  •   le responsable produit 
  •   les utilisateurs clés ou référents

En vous assurant par ailleurs, que vous ayez un bon mix de compétences métiers et d’aptitudes managériales dans l’équipe projet.

Sans ces considérations préalables, vous vous exposez à des risques de retard et/ou d’augmentation du budget. Lorsque l’équipe est bien préparée et sur la même longueur d'onde, la phase suivante n’en est que facilitée.

3. Avoir une vision et des objectifs clairs

Vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Comment définirons-nous le succès du projet après sa mise en œuvre ?
  • Quel est notre objectif dans la mise en place d’une solution technologique de PIM ou MDM ? Souhaitons-nous une meilleure qualité des données ? Unifier les données marketing ? Une meilleure expérience utilisateur ? Davantage d'efficacité organisationnelle ? Plus d'agilité pour se développer ? Se diversifier sur de nouveaux canaux de distribution ou de nouveaux marchés ?

Trouver les réponses à ces questions (et atteindre quelque chose qui ressemble à un consensus) vous placera à coup sûr sur la voie de la réussite du projet.

Pour conclure...

Galilée vous accompagne dans l’articulation de vos objectifs et dans le choix de la solution la plus adaptée afin de les atteindre. Nos experts métiers vous apporteront leurs recommandations pour impliquer l’ensemble de vos équipes de A à Z dans le déploiement du projet, de l’organisation à la méthodologie, en passant par les bons choix technologiques.

Besoin de conseils pour mettre en oeuvre votre projet PIM ou MDM ?
Contactez nos experts !

HAUT