Éditeur & intégrateur : l'union fait la force !

Aujourd’hui, la transformation digitale de l’entreprise est une orientation stratégique inévitable pour permettre son développement. Devant la diversité et la quantité des offres logicielles disponibles sur le marché, il est difficile de définir la meilleure manière de se lancer. Si la consultation directe d’un (ou plusieurs) éditeur(s) est souvent la première étape, elle a néanmoins ses limites. En effet, chaque domaine regorge de solutions et d’éditeurs différents. 

Le recours à un audit préalable permettra de bien définir les besoins, plutôt que d’insister à les faire correspondre à un périmètre fonctionnel pré-établi par les éditeurs de logiciel. Il s’agit alors du meilleur moyen pour obtenir une sélection du stack applicatif, destiné à servir au mieux la stratégie de l’entreprise. 

C’est en suivant cette idée que nous avons développé une proposition combinant à la fois les qualités d’un éditeur et d’un intégrateur. L’idée est d’intervenir à tous les niveaux pour répondre à vos besoins.

Quelles sont les différences entre éditeur et intégrateur ?

Concrètement, l’éditeur est un industriel du logiciel. Il conçoit et développe des solutions logicielles destinées à répondre à des besoins, en général délimités par un périmètre métier spécifique. Il s’emploie à offrir les fonctionnalités qu’il estime les plus pertinentes au regard des besoins qu’il cherche à satisfaire.

Un éditeur de logiciel offre donc une somme de fonctionnalités, associées à une roadmap, c’est-à-dire une planification et prévision des évolutions futures. L’éditeur universel n’existant pas et la quantité de fonctions dans une même application devant être rationnelle (fuyez ceux qui prétendent tout faire !)... L’éditeur de logiciel moderne, lui, doit offrir des architectures elles-mêmes nourries des technologies d’aujourd’hui (CloudNative, Micro-services, UX moderne, etc.) et ouvertes aux autres applications avec lesquelles il y a aura nécessairement à interagir (culture de l’API).

L’intégrateur, quant à lui, accompagne ses clients dans le déploiement et la personnalisation de la solution, conçue par l’éditeur. Celui-ci a l’avantage de travailler avec une équipe pluridisciplinaire et bénéficie donc d’une maîtrise d’ensemble. D’ailleurs, l’intégrateur peut être privilégié si l’environnement dans lequel la solution doit être implémentée est complexe et hétérogène.

L’expertise de l’intégrateur, pour le développement des NTIC (Nouvelles Technologies d’Information et de Communication), ainsi que ses conseils spécialisés relatifs aux exigences du client final, font de lui un maillon important de la chaîne de production.

Une de ses caractéristiques principales doit être une connaissance profonde du métier d’intégrateur mais aussi et surtout de la solution logicielle visée.

Les intégrateurs généralistes vont savoir gérer des projets informatiques, mais auront-ils l’expérience et les compétences sur les environnements applicatifs sur lesquels ils travaillent ? Préférez une relation avec un prestataire-partenaire disposant de compétences métiers à un prestataire aux “simples” compétences informatiques.

En quoi sont-ils complémentaires ?

Toute entreprise est amenée à réfléchir à des solutions applicatives pour gérer sa data marketing et sa donnée d’entreprise en général. Le schéma classique d’acquisition serait le suivant :

➢ L’éditeur va produire et développer une solution logicielle qui pourra correspondre aux besoins offrant la plus grande valeur ajoutée selon lui.

➢ L’intégrateur implémente et personnalise cette solution pour qu’elle s’adapte parfaitement aux besoins spécifiques du client et de son secteur d’activité. Il peut également prendre en charge l’hébergement, le support (migration d’une base de données, connexion au système d’information, par exemple), les besoins graphiques (création et développement d’une charte graphique au sein du logiciel) ou encore les problématiques d’usage (comme l’UI et l’UX Design). Il peut aussi gérer le déploiement et en assurer la maintenance.

Et vous, où en êtes-vous de votre transformation digitale ?

Testez la maturité de votre projet !

Pourquoi faire appel à un intégrateur aux qualités d’éditeur pour sa transformation digitale ?

À Galilée, nous avons une vision alternative à ces clivages habituels et développons le savoir-faire de l’édigrateur (contraction entre éditeur et intégrateur).

Le premier bénéfice est de créer un cadre : simplifier la démarche de l’entreprise en lui proposant un interlocuteur unique. Plus précisément, un accompagnement depuis l’expression de besoin jusqu’à la livraison, tout en conservant une approche ouverte quant aux solutions proposées. 

L’expression de besoin est la première phase d’un projet et est garante du bon lancement de celui-ci. Cette étape sera exemptée des contraintes fixées par un logiciel ou un périmètre fonctionnel. 

En effet, si votre priorité est la gestion de votre information produit, il sera préférable de bien définir la finalité que vous poursuivez, qui pourrait vous amener à découvrir un besoin plus large que celui du PIM (Product Information Management). Par exemple, pour alimenter vos canaux de diffusion, vous devez aussi probablement gérer vos données graphiques (Digital Asset Management ou DAM). Ainsi, vous pourriez ne vous équiper que d’un PIM… Alors que c’est bien la vision du Master Data Management ou MDM (PIM + DAM) qui correspondrait le plus à votre besoin. Vous nous suivez ? 

Si nous partons du constat précédent, plus vous aurez d’intermédiaires intervenant sur votre projet, plus les risques de rencontrer des soucis techniques, des difficultés, des incompréhensions et même des allongements de délai sont grands. A contrario, un seul interlocuteur sera plus efficace pour la prise de décision et la résolution des problèmes éventuels.

Quels sont les avantages d'un "édigrateur" ?

Faire le choix d’un édigrateur, c’est choisir une équipe de professionnels qui répond à une demande multi-métier grâce à des profils différents : commercial, support, hébergement, conseils et accompagnement (consultant), recherche et développement (R&D)... En réalité, il s’agit davantage d’un partenariat, plutôt qu’une prestation. L’objectif est uniquement la satisfaction client, par la maîtrise d’une multitude de domaines.

Finalement, l’idée est donc d’unir leurs forces respectives pour ne créer qu’un seul et unique silo informatique, qui s’occupe à la fois de la conception et du développement de ses propres solutions, tout en mobilisant des équipes expertes pour l’imbrication des-dites solutions.

Une productivité améliorée

En effet, la réduction des intermédiaires et la communication en interne offrent un temps de travail relativement inférieur à une solution classique. Cette rapidité d’exécution est expliquée par plusieurs critères :

Une stratégie d’intégration basée sur une bibliothèque de fonctionnalités enrichie à chaque nouveau projet.

Une compréhension des besoins et des attentes du client nettement meilleure grâce à une expertise développée par des équipes passionnées.

Une implémentation facilitée grâce à l’esprit d’équipe et un vrai partenariat avec le client.

Galilée : des compétences multimétiers et multidomaines

Pour nous, un logiciel seul ne fait que très peu de sens. Nous préférons offrir à nos clients des solutions « Best of breed ». Autrement dit, une gamme complète de services et de solutions pour répondre à un besoin de développement sur-mesure. Aujourd’hui, nous optons pour une approche plus spécifique pour nos clients, en leur proposant une plateforme dédiée et optimisée en fonction de leurs besoins.

Société du Groupe Wedia, Galilée se veut être très réactive et engagée à 100 % dans tous ses projets. Nous nous distinguons par la capacité de nos équipes à interagir entre elles pour apporter l’expertise nécessaire à la parfaite réalisation des demandes de nos clients.

Parce que la meilleure façon d'y croire, c'est de voir...

Demandez une démo !

HAUT