Brisez les silos Part. 1 : Consolider les données d’entreprise pour servir sa transformation digitale

Données éparpillées en plusieurs bases, informations produits dupliquées, multitude de fichiers Excel, production de catalogue manuelle et chronophage, difficultés pour servir la stratégie e-commerce… Ça vous parle ? Comme nombre d’entreprises communicantes, ce fut le point de départ pour Bricodeal, au moment de lancer sa Plateforme de Production Marketing, en structurant et consolidant ses données pour l’ensemble des entités et de l’offre du groupe, lui offrant les axes d’innovations propres à servir sa stratégie multicanale.

Le Groupe Bricodeal est spécialisé dans la distribution de produits de quincaillerie et de bricolage auprès de revendeurs et de professionnels du bâtiment.

La production du catalogue : c’était comment avant ?

Pour réaliser ses catalogues, Bricodeal voyait ses différentes sociétés utiliser leurs propres outils, complétés par des fichiers Excel et des matrices très complexes. Les équipes rencontraient des difficultés pour travailler en collaboration au quotidien, tant les sources de données étaient multiples et leur consolidation fragile lorsqu’il s’agissait de garantir la consistance de l’information entre catalogue et e-commerce. L’entreprise propose des dizaines de milliers de produits et articles (250 000 références) et réalise de nombreuses offres promotionnelles tout au long de l’année, qu’il faut pouvoir prendre en compte dans la production des catalogues.
Avec plusieurs catalogues à créer par an, comprenant un nombre conséquent de pages, la problématique de la multicanalité à laquelle ils étaient confrontés, s’est accentuée avec le temps, accompagnée d’une productivité qui ne demandait qu’à être optimisée.

Le MDM : la solution indispensable pour la transformation digitale

Pour accompagner Bricodeal dans sa transformation digitale, nous avons commencé par analyser la vision que le management voulait voir mise en œuvre pour servir sa stratégie d’entreprise. La première considération relevait de la nécessité de constituer un référentiel unique, qui à l’échelle du groupe permettrait à l’ensemble des sociétés, marques et canaux de pouvoir disposer de l’information, tout en conservant la capacité de l’adapter à ses besoins propres. C’est précisément le concept de MDM (Master Data Management) qui s’imposait ce stade.

 

Le MDM relève du fait de ne plus envisager les habituels silos de données, DAM (Digital Asset Management), PIM (Product Information Management) et autres MRM (Marketing Resource Management), mais bien la capacité de centraliser l’ensemble des données utiles pour la production du marketing.

 

Une fois cette étape franchie, nous avons pu appliquer des règles métiers plus ou moins complexes, permettant l’automatisation de la gestion et l’enrichissement de l’information, en vue de sa diffusion sur les canaux spécifiques (catalogues, sites e-commerce B2B, etc.).

Une démarche agile…

Le point de départ fut donné dans le cadre de SIDER, l’une des principales filiales de Bricodeal, fin 2014. Pour répondre à leur besoin d’évoluer dans leur processus d’automatisation, nous avons réalisé une première itération de la Plateforme de Production Marketing motorisée par Pimcore. À ce stade, elle fut conçue pour automatiser la production des catalogues, répondant aux priorités qui se posaient à ce moment là. L’expérience acquise permettra dès 2016 de lancer la seconde phase, destinée à servir l’ensemble des entités du Groupe.

 

Suivant notre stratégie d’intégration, basée sur l’expression et la formalisation du besoin au sein du Backlog Product (plan de développement), cette nouvelle itération, motorisée avec censhare, ne prendra qu’une petite année pour couvrir les cycles de spécifications, développements et lancement en production à la fin 2016.

Une large palette de fonctionnalités

La solution devait pouvoir servir l’ensemble des canaux qui composent le Groupe Bricodeal, aussi bien dans la diversité des sociétés, de leurs marques et de leurs canaux de diffusion (plus de 60 au total). Elle devait aussi permettre de répondre aux problématiques d’enrichissement collaboratif de la donnée, mais aussi de l’automatisation de la complétude de celle-ci.

 

Là où le PIM adresse uniquement les informations produits, le MDM permet, au delà des fonctions du PIM, de gérer des campagnes, des fichiers graphiques, des utilisateurs, des canaux de sortie, de l’intégration native indesign, une gestion collaborative, une gestion de contenu, un outil de mise en page automatisée. Bref, tout ce qui caractérise une Plateforme de Production Marketing.

2017 : l’année du lancement

Au terme de cette nouvelle phase, la solution mise en œuvre à l’échelle de la seconde société du Groupe répondait aux attentes.

  • L’ensemble des données de l’entreprise utiles, intégrées et structurées
  • Une capacité de déclinaisons et de variances pour l’ensemble des sociétés et des canaux
  • Des flux de production métier de la prise de vue à la publication multicanale
  • Un socle technique et informatif propre à servir chacune des sociétés
  • Des règles métiers permettant l’automatisation de processus de traitement de la donnée

Un aperçu des fonctionnalités (2018)

Comme on ne s’arrête pas en si bon chemin et que nos Plateformes sont en amélioration continue, l’année 2018 s’annonce déjà riche en innovations :

  • Marketing Helper :il est désormais possible d’associer la complétude de champs à des règles métiers pour que les responsables produit puissent savoir quels champs parmi ceux déclarés indispensables ne sont pas remplis pour déclarer un produit vendable. Le marketing s’assure ainsi que son information produit est bien au niveau requis pour alimenter les différents canaux de distribution. Nous parlons ici de fiches produits de 200 champs pour des milliers de produits.
  • Logique de variants : depuis une information groupe, il est possible d’imaginer toutes les déclinaisons possibles pour ce produit (modifier une information produit pour la marque, société ou canal considéré en ayant un schéma de contrainte). Les règles métiers et déclinaisons de champs sont ici une manière de démontrer le bénéfice de la structure de la donnée.
  • Conception de pages en ligne : nous avons mis en place une prévisualisation des produits dans la page à partir du catalogue. Cette fonctionnalité permet aux experts de prévisualiser les pages de leurs catalogues avant même de les exporter dans Indesign.

Une expertise développée & enrichie

La R&D, mise en oeuvre tout au long de ce projet, a permis le développement de fonctionnalités, désormais phares et essentielles pour les projets à venir. Celles-ci sont recensées dans notre Backlog général, d’ores et déjà prêtes pour tout autre déploiement.

Depuis la mise en route de ce projet, de nombreuses évolutions voient le jour mois après mois, tout au long de l’année, pour optimiser davantage l’expérience utilisateur.

RETROUVEZ LE REPLAY DU WEBINAR

Vous souhaitez une démo ?

Contactez-nous !